Avec ce G915, Logitech nous montre tout son savoir-faire. Il faut dire que la connexion Lightspeed fait des merveilles, notamment couplé avec ses switchs très réactifs et qui sont en plus disponibles en 3 versions différentes en fonction de vos préférences. Le G915 est sans conteste un superbe clavier gaming haut de gamme si l’on a les moyens de se l’offrir !

LES +

  • Qualité de fabrication et de finition
  • Beauté du design frameless/Low Profile
  • Switchs très réactifs
  • Touches multimédia et macros dédiées
  • Très bonne autonomie même avec le RGB à 100%
  • Recharge rapide et fonctionne en filaire

LES –

  • Pas de repose-poignet
  • Pas de port USB déporté, ni de prise jack
  • Pas d’autres touches paramétrables que les touches G.

Le moins que l’on puisse dire est que, pour son clavier haut de gamme, Logitech a vu les choses en grand ! Un design « low profil » pour un clavier mécanique, c’est une première, surtout pour un clavier sans fil qui se veut aussi rapide qu’un clavier filaire ! Pour ça, le constructeur fait appel à sa technologie Lightspeed permettant une connexion à 2,4 Ghz. Évidemment, tout ceci a un coût et pas des moindres, mais normal, peut-on dire, pour un clavier qui se veut très haut de gamme !

CLAVIER MÉCANIQUE SANS FIL LOGITECH G915 LIGHTSPEED

Clavier Mécanique Sans Fil Logitech G915 Lightspeed

En bref :

  • Technologie de touche : mécanique
  • Rétroéclairage : Lightsync RVB 16,8 millions de couleurs
  • Raccourcis multimédia : oui
  • Anti-ghosting : oui
  • Touches macro dédiées : oui
  • Poids : 1025 g (sans le câble)
45etoiles

PRÉSENTATION

Le GL915 Lightspeed est le premier clavier du constructeur Logitech à inaugurer les switchs mécaniques GL « Low Profil ». Ils sont disponibles en 3 versions : linéaire, tactile ou clicky.

Pour ceux qui se poseraient la question :

  • les switchs linéaires sont plus fluides et favorisent les doubles frappes ou les frappes rapides pour les MMORPG et les jeux d’actions
  • Les switchs tactiles offrent un retour précis et instantané, adapté aux FPS et au eSport.
  • Les switchs clicky sont destinés aux adeptes du bruit avec un retour audible et un toucher similaire aux switchs mécaniques traditionnels.
un toucher similaire aux switchs mécaniques traditionnels

Il s’agit du même clavier que le G815, auquel on a retiré son câble, mais il dispose des mêmes caractéristiques. On est donc face à un clavier qui se veut très réactif et surtout qui dispose de toutes les options pour en faire un clavier gaming haut de gamme.

Dans la boîte, on trouve le clavier, un dongle USB Lightspeed pour le brancher sur le PC, un câble micro-USB pour le recharger et le manuel d’utilisation, donc un bundle plutôt simple. Peut-être que, vu son prix, Logitech aurait pu mettre des keycaps différents, au moins pour les touches ZQSD. Mais je chipote car il est déjà vraiment beau comme ça.

DESIGN ET ERGONOMIE

On ne peut qu’admirer le design de ce G915 et sa qualité de fabrication. Combinant le look Frameless et le « low profil », son châssis en aluminium brossé vous en met plein les mirettes ! S’il reprend une partie du design des G413 et G513 Carbon, on voit que Logitech a pris encore plus grand soin des finitions, notamment en courbant la plaque en aluminium sur les bords pour éviter le côté « tranchant » de ses grands frères. Ainsi, le plastique qui se trouve dessous apparait à peine sur les côtés, en rajoutant encore un plus tant à la finition qu’à la beauté de l’ensemble.

en rajoutant encore un plus tant à la finition qu’à la beauté de l’ensemble

S’il est « Low Profile », avec seulement 22mm d’épaisseur, pieds rétractables sortis, malgré ses touches macros sur le côté gauche et ses touches multimédia dédiées, il se permet le luxe de garder des mensurations plutôt compactes avec une longueur de 475 mm pour une profondeur de 150 mm.

des mensurations plutôt compactes avec une longueur de 475 mm pour une profondeur de 150 mm

Pour ne rien gâcher, il dispose d’un rétroéclairage du plus bel effet qui renforce encore cette sensation que les touches, équipées de keycaps fins, flottent au-dessus du clavier. Vous l’aurez compris, je suis totalement séduit par le design de ce clavier, ses qualités de fabrication et de finition.

Pour ce qui est des touches, comme dit plus haut, on dispose de 5 touches macros dédiées sur le côté gauche, sérigraphiées de G1 à G5. On est donc bien sur un clavier pleinement orienté gaming.

On est donc bien sur un clavier pleinement orienté gaming

Au-dessus du pavé numérique prennent place 4 touches dédiées au multimédia ainsi qu’une molette sur le bord supérieur qui vous servira à régler l’intensité du volume.

Au-dessus du pavé numérique prennent place 4 touches dédiées au multimédia ainsi qu’une molette sur le bord supérieur qui vous servira à régler l’intensité du volume

Au-dessus des touches fonctions se trouvent 8 autres touches. Trois sont sérigraphiées M1 à M3 car ce clavier embarque une mémoire interne ; vous pourrez ainsi configurer 3 profils en fonction de vos jeux et passer, à la volée, de l’un à l’autre. À côté de ces touches M1/3, on a une touche MR qui permet d’enregistrer les macros qui seront également sauvegardées dans la mémoire interne du clavier. D’ailleurs, pour les macros, on regrettera que Logitech ne permette l’attribution de celles-ci qu’aux touches G1 à G5 et à aucune autre touche, tout comme on ne peut pas changer la fonction des touches… Un peu dommage sur un tel clavier !

attribution de celles-ci qu’aux touches G1 à G5 et à aucune autre touche, tout comme on ne peut pas changer la fonction des touches

À droite de ces touches se trouvent donc les quatre autres touches. La première, avec un symbole de type Wi-Fi, permet d’activer la transmission sans-fil via le protocole Lightspeed, la suivante permettant d’activer le Bluetooth. Ces deux protocoles sont utilisables en même temps, ce qui veut dire que si votre ordinateur est branché via le Lightspeed et votre smartphone en Bluetooth, vous pouvez passer de l’un à l’autre via ces boutons.

Bien évidemment, comme on est sur un clavier gaming, la troisième touche sert à activer le mode jeu qui désactivera les touches Windows, tout comme n’importe quelle autre touche que vous aurez préalablement sélectionnée via le logiciel G HUB, G HUB étant le logiciel qui vous permettra de gérer les fonctionnalités du clavier mais aussi les différents effets du rétroéclairage en fonction de vos envies.

Enfin, la dernière de ces 8 touches vous servira tout simplement à régler l’intensité lumineuse du rétroéclairage sur 4 niveaux différents ou bien de le couper complétement.

régler l’intensité lumineuse du rétroéclairage sur 4 niveaux différents ou bien de le couper complétement.

Notons que malgré toutes ces fonctionnalités, même avec un rétroéclairage à son intensité maximale, le G915 dispose d’une autonomie très honnête puisque Logitech affiche plus de 30 heures ! Et si vous décidez de couper le rétroéclairage, ce ne sont pas moins de 1100 heures d’autonomie dont vous pourrez profiter!

En plus, le logiciel G HUB vous informe lorsqu’il ne vous reste plus que 15% de batterie et surtout, il se recharge en seulement 3 heures via le câble micro-USB qui est fourni. Bien entendu, vous pouvez continuer à jouer en le laissant branché.

Le gros reproche de ce clavier, surtout pour un haut de gamme, c’est qu’on ne dispose ni de port USB déporté, ni de prise jack.

FRAPPE ET UTILISATION

Les keycaps sont donc ici de type « Low profile » et si, comme je vous l’ai dit avant, les switchs sont disponibles en 3 versions différentes, ils ont cependant tous la même course d’activation de 1,5 mm. Avec les switchs linéaires, vous ne sentirez quasiment pas l’activation de la touche, on est sur du type Cherry MX Red. Pour avoir cette sensation d’activation, il faudra vous tourner vers les switchs Tactiles, qui sont du type Cherry MX Brown ou vers les Clicky qui sont de type MX Blue.

type Cherry MX Brown ou vers les Clicky qui sont de type MX Blue.

Quels que soient les switchs choisis, la frappe est vraiment de bonne qualité et plutôt discrète. Grâce à leur course réduite, la rapidité est de mise et offre donc une très bonne réactivité en jeu tout comme en bureautique, ce qui lui confère une bonne polyvalence.

Petit plus, il est possible de démonter la batterie Li-ion sans avoir à démonter tout le clavier, ce qui est intéressant si vous êtes amené à la changer.

il est possible de démonter la batterie Li-ion sans avoir à démonter tout le clavier, ce qui est intéressant si vous êtes amené à la changer.

Évidemment, le clavier dispose de l’anti-ghosting avec le N-Key Rollover et ça sur toutes les touches du clavier. Et sa connexion Lightspeed très performante, en matière de temps de réponse, fera que vous ne verrez pas la différence avec un clavier filaire !

CONCLUSION

Le G915 Lightspeed est certes cher, mais ce prix est pleinement justifié tant par sa qualité de fabrication et son design à couper le souffle, que par sa frappe agréable et très rapide, sans compter des fonctionnalités très complètes. Avec sa technologie Lightspeed, qui a fait ses preuves, il offre des performances parfaites, égales à celles d’un clavier sans fil. Clairement, avec ce G915, Logitech nous montre tout son savoir-faire en matière de clavier et on ne peut qu’applaudir le résultat. Peut-être un peu moins le prix, mais un tel clavier devrait rester quelques années sur votre bureau.